jeudi 31 décembre 2020

Accueil


Bernard Grua inventoriste conseil


Préambule

Bernard Grua réside à Nantes, France. Il est le fondateur et le dirigeant de la société Best Inventory experte dans l'audit, l'organisation, la réalisation et le conseil en inventaire.
Il a été, préalablement, manager d'audit financier, à Paris, au sein du cabinet Arthur Andersen où il était spécialisé dans les normes anglo-saxonnes.
Il intervient régulièrement dans différents pays d'Europe, aux USA et en Afrique. Par ailleurs il exerce différents activités bénévoles dans le domaine humanitaire, culturel ou civil.
A ce titre, il a développé une pratique peu habituelle, en ce qui concerne des profils tels que le sien, dans la mobilisation par les réseaux sociaux, les relations avec la presse écrite et audiovisuelle française ou étrangère et dans l'organisation de mouvements internationaux.




Dans les différentes pages de ce site, pour en savoir plus:

Bernard Grua | English presentation
Bernard Grua | Expertises en inventaire et management
Bernard Grua | Actions de société civile et médias
Site web de la société Best Inventory



Liens externes:

Bernard Grua | Profil Linkedin
Bernard Grua | Blog de récits et de reportage
Bernard Grua | Photographies de voyages


mercredi 15 mars 2017

Cyber-guerre, l'Etat français commence à prendre la mesure des forces de destructions qui sont à l'oeuvre

Hacker élections image Bernard Grua



L'Ambassade de France à Kiev communique le 13/03/2017:

"Le vote électronique aux élections législatives est annulé pour raisons de sécurité":
"En raison du contexte actuel, caractérisé par un niveau de menace extrêmement élevé de cyberattaques, il a été décidé, sur recommandation de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), de ne pas recourir au vote électronique pour les élections législatives de juin 2017. Nous vous rappelons que le vote par internet n’était pas prévu pour l’élection présidentielle."

Un prestataire de vote électronique reconnu mais vulnérable à l'arsenal du Kremlin


Selon nos sources, la société qui avait été retenue pour le vote des Français de l'étranger est le prestataire espagnol "Scytl". Cette société jouit d'une excellente réputation. Elle a d'ailleurs réalisé un sans faute lors de la primaire des présidentielles de la droite française.

Selon nos sources toujours, les experts du Ministère des Affaires Etrangères (MAE), particulièrement sensibles aux attaques de hackers russes (voir aussi Nathalie Guibert, Le Monde,14/03/17: "Le cyberarsenal de la maison Russie") ont soumis le projet de la société Scytl à une batterie de tests intenses, dont la saturation des serveurs (cf premières attaques russes contre l'Estonie en 2007).

A l'issue, malgré toutes les sécurités mises en place par la société Scytl, il s'est avéré que le système était encore vulnérable. L'ambassadeur de France a Moscou, comme ses collègues du MAE, sait donc parfaitement ce qu'il faut entendre par "souci technique" (propos rapportés sur Facebook par un journaliste français à Moscou) même s'il ne le dit qu'en des termes diplomatiques .

Est-ce le début d'une véritable stratégie de défense?


Il est rassurant d'observer qu'après avoir laissé, pendant trois ans, le champ libre à la propagande du Kremlin ainsi qu'à ses hackers et ses trolls, notre société commence à se protéger.
Consternation, néanmoins. En dépit des mises en garde de Cécile Vaissé,   "Les Réseaux du Kremlin en France", mars 2016, et Nicolas Hénin "La France russe: Enquête sur les réseaux de Poutine", mai 2016, il a fallut attendre le scandale mondial des élections américaines pour que notre pays s'éveille à ce type de risques. Cette passivité n'est guère flatteuse pour un hexagone qui revendique régulièrement son indépendance de pensée et d'action.

Pourquoi l'opinion française est-elle tenue dans l'ignorance alors qu'elle doit être éclairée dans ses choix très proches?


On peut, de plus, se demander si nos concitoyens ne gagneraient pas à une communication plus explicite de la part de nos gouvernants en nommant la nature réelle de la menace. D'autant que les candidats pro-Kremlin, aux prochaines présidentielles, sont largement représentés et que notre opinion publique reste sensible à une certaine vision romantique ainsi que naïve d'un pays dirigé par un Vladimir Poutine issu du KGB, entouré de cercles de la même maison.

Bernard Grua, Nantes, 15/03/2017


samedi 11 février 2017

Civil society commitment




Radio Free Europe Bernard Grua


September 05, 2014 - by Daisy Sindelar

From: In Europe, Plenty Of Outrage -- Just Not About Russia's Actions In Ukraine

[...] Bernard Grua, a financial auditor and amateur photographer from the Brittany region of northwest France, was never interested in activism.
But that changed this year, when he watched with dismay as his government moved forward with plans to deliver two Mistral warships to Russia despite the Kremlin's intervention in Ukraine. 
Since then, Grua, 52, has helped organize global demonstrations against the Mistral sale -- including a fresh round of protests on September 7 that will proceed as planned despite a move by French President Francois Hollande to postpone a final decision on whether to deliver the ships. 
"When you look at Putin's politics, you understand that this man is really showing aggressive behavior, and we were going to deliver the best tool to support his new aggressions," says Grua, a former naval officer with expert knowledge of the Mistrals, massive helicopter carriers built specifically for amphibious land invasions.
"It's a big issue not only for Ukraine but also for Georgia, Moldova, Romania, and the Baltic countries," he says. [...]

vendredi 10 février 2017

Conférence de David Satter, pourquoi Sciences Po a-t-il renoncé?


David Satter bernard Grua
David Satter est notamment l'auteur de "The Less You Know, The Better You Sleep: Russia's Road to Terror and Dictatorship under Yeltsin and Putin"Le 19 janvier 2017 David Satter devait prononcer une conférence au CERI (Centre d'Etudes et de Recherches Internationales de Sciences Po). Initialement planifiée, la conférence a été annulée en catimini.




lundi 30 janvier 2017

Comment Fillon nous montre, paradoxalement, que nous devons occuper notre champ numérique


Fillon article Bernard Grua
Aujourd'hui, que l'on soit engagé en politique, dans une cause humanitaire, sociale ou civique, responsable d'entreprise, DRH, on est en mesure de susciter une opposition à ses prises de positions ou décisions et, partant, de risquer une mise à mort numérique. C'est pourquoi il convient de dresser une "forteresse web" autour de son entreprise, de sa cause ou de soi-même. Le cas de François Fillon en est un exemple riche d'enseignements. 

samedi 21 janvier 2017

Bernard Grua, profil détaillé

Bernard Grua est un expert résidant à Nantes, ayant une large expérience internationale. Il est un entrepreneur en conseil et réalisation d'inventaires, après avoir été Manager dans un cabinet d'audit anglo-saxon. Il est diplômé de Sciences Po Paris et officier de Marine de réserve. Ses domaines d'excellence sont la gestion, le management et la communication.