jeudi 31 janvier 2019

Contre-propagande et promotion: Pinterest, un outil déterminant pour occuper votre champ numérique ou celui d'une cause qui vous tient à cœur



En janvier 2019 Pinterest est devenu le meilleur vecteur d'audience de mon blog. Il a apporté un nombre de visiteurs 4 fois supérieur à celui des moteurs de recherche et 15 fois supérieur à celui de Facebook. Voici les enseignements qu'il est possible d'en tirer.

1. Premier constat: Facebook est un miroir aux alouettes


1.1. Facebook n'est ni un outil de recherche, ni un outil d'archive, ni un outil de lecture. C'est un outil de bavardage


L'observation mentionnée en introduction nous montre, une nouvelle fois, que, sur Facebook, le taux de transformation (c'est à dire les clics sur les parutions) est extrêmement faible, moins de 10%. En effet, sur ce réseau, on ne partage et on ne commente, en réalité, que des titres. Peu nombreux sont les vrais lecteurs. Nous n'avons connu que de rares exceptions. Il s'agit, notamment, d'un visuel réalisé pour "No Mistrals for Putin".



1.2. Facebook est très mal référencé


Le SEO (Search Engine Optimization) de Facebook par Google est indigent. Ceci tient probablement à une très mauvaise adaptation de Facebook quant aux balises et méta données exploitées par le robot de Google. Alors, comment donc obtenir ces fameux clics? Comment faire en sorte que les publications de vos blogs ou de vos sites web soient lues? Pour cela, il convient de sortir de ses cercles Facebook, où de toute façon on ne prêche que des convaincus et de trouver une autre méthode de partage.

2. Deuxième constat: une ou deux publications stars propulsent votre compte Pinterest


2.1. L'effet "Cold War"


Pinterest est devenu le premier pourvoyeur de flux sur mon blog grâce au film "Cold War" de Pawel Pawlikowski. A l'origine, intéressé par l’exceptionnelle esthétique de ses prises de vue, sur lesquelles je voulais pouvoir revenir en détail, j'en ai préparé une galerie d'images sur mon blog. L'article, "Photographies et clips du film « Cold War » de Pawel Pawlikowski ", a été publié le 21 novembre 2018. J'y ai présenté l'ensemble des photos publiques du film ainsi que toutes les vidéos que l'on pouvait en trouver sur le web. Cet article est devenu une bible pour les cinéphiles intéressés par le film ou par son actrice fétiche, Joanna Kulig.
Nombre de visiteurs sur le compte Pinterest de Bernard Grua
Plus de 166 000 visiteurs sur le compte Pinterest le 12 décembre - Près de 12 000 engagements (lecture, re-pin,clics...)

En annexe, on pourra constater que les meilleures épingles, au cours des 30 derniers jours sont celles de "Cold War". Ce sont elles qui ont le plus "d'impressions", c'est à dire le nombre de vues sur Pinterest. On y voit néanmoins trois exceptions, soulignées en rouge. Deux exceptions concernent des épingles relatives à des articles au sujet des trolls Laurent Courtois et Dominique Serres. Une exception concerne un article sur des photos de Sibérie (lesquelles photos arrivent déjà, de toute façon, en tête en terme de nombre de vues et de popularité sur Flickr).

L'apparition inattendue des trolls est d'autant plus intéressante que les épinglages d'images les concernant visaient plutôt à impacter la recherche "Google image" des individus concernés, non traitée dans le présent texte, plutôt que de susciter une lecture d'article, objet de notre réflexion présente. Il y a quatre ans quand nous parlions de la nuisance des trolls, cela faisait sourire. On peut en déduire, qu'aujourd'hui, le sujet du trollisme commence à prendre de la place dans les préoccupations de nos concitoyens. Il était grand temps.

Ci-dessous, on observe, en décembre 2018, les clics sur les épingles (images) Pinterest, qui ont conduit à générer des ouvertures d'articles sur le blog. Il est judicieux de noter que le pic du flux a eu lieu pendant la période des vacances de Noël.
Trafic apporté sur le blog, ouverture d'articles, par les épingles Pinterest en décembre 2019

En janvier, l'audience a décollé. Ce qui explique, comme rappelé en introduction, que Pinterest soit devenu le premier apporteur de lecteurs sur mon blog.

2.2. Comment cela a-t-il été possible?


L'erreur aurait été de charger directement les éléments dans Pinterest, sans passer par un article. Cela n'aurait généré aucun retour. Toutes ces photos et vidéos une fois dans l'article ont été épinglées sur un tableau Pinterest (c'est à dire dans un dossier). ""Cold War", 2018, par Pawel Pawlikowski - Photographies du film". Chaque épingle est "enrichie". C'est à dire que si l'on clique sur l'image on est conduit à l'article du blog où elle se trouve.

3. L'effet Pinterest: valorisation de vos autres publications sur Google


"Cold War" est-il efficace pour lutter contre la propagande? Oui mais pas directement. En accroissant les flux sur le blog, il le crédibilise "aux yeux" de Google qui assurera la promotion de ses autres articles en les classant plus haut dans une recherche web.

4. Maximiser le chaînage et l'effet locomotive de Pinterest


4.1. Épinglez les images de vos propres publications


Il est nécessaire de publier sur des médias bien référencés par Google. Il très utile d’abondamment illustrer vos publications puis de les épingler sur votre compte Pinterest, en obtenant des "re-pin" par d'autres. Ainsi, une seule de vos images pourra apparaître sur plusieurs lignes de Google. C'est ce qui est arrivé aux infâmes publications "collabos français de l'Ukraine brune" d'Erwan Castel, mercenaire de la fachosphère dans les milices pro-Putin du Donbass. Pour ma part j'ai aussi eu le droit, grâce à cet individu, à huit post sur Google "le célèbre russophobe et néo-nazi Bernard Grua". C'était, de plus, la première image visible lors d'une recherche "Google image" sous mon nom. Castel n'a, heureusement, pas compris tout l'avantage qu'il pouvait en tirer. Depuis lors, j'ai demandé, et obtenu de Pinterest, la suppression de cette image diffamatoire, qui existerait encore, et serait toujours référencées par Google, si ce délateur calomnieux l'avait postée sur son blog auparavant.

En privé, à des interlocuteurs de confiance, il possible d'expliquer, plus en détail, l'erreur d'Erwan Castel et de détailler les bons réflexes à avoir pour faciliter la visibilité, sur le web, de vos images Pinterest. Il n'est pas souhaitable que les trolls et/ou activistes de la fachosphère connaissent ces bonnes pratiques au travers d'un document public.Cela ne sera donc pas expliqué ici.

4.2. Épinglez les images des publications d'autres auteurs


Plus votre "tableau" sera exhaustif sur un sujet précis, plus il atteindra de visiteurs et plus votre compte Pinterest aura de suiveurs. Il est indispensable de donner du crédit et de l’intérêt à votre compte Pinterest en y partageant les images et les informations pertinentes publiées par d'autres auteurs, à partir de leurs sites. Avant "Cold War", ce sont des conseils et des fiches techniques, soigneusement choisis, concernant la photo de portrait, et publiés par d'autres, qui ont suscité le plus d'engagement sur mon compte Pinterest.

N'oubliez pas que ces tableaux Pinterest sont des dossiers vous permettant d'ordonner des idées, des procédures, de la documentation ou tout type d'information. Si un tableau vous est utile, alors il conviendra à d'autres. En travaillant sur un tableau, vous devez d'abord travailler pour répondre à un besoin qui vous est personnel ou professionnel.

5. Suivre son audience Pinterest mais ne pas se tromper d'objectif


Il reste une décision difficile à prendre. Il s'agit du choix de la langue.

En ce qui me concerne, l'audience est largement située hors de France. Los Angeles et New-York arrivent en tête.
Localisation de l'audience du compte Pinterest de Bernard Grua
Localisation géographique de l'audience de mon compte Pinterest
L'anglais est la langue majoritairement utilisée par cette audience féminine à  58%  
Langue parlée par l'audience de mon compte

Attention, si vous optez pour l'anglais alors vous apparaîtrez correctement, sur Google, dans le monde anglo-saxon mais pas en France. Chez vous, tous vos efforts seront perdus. Vous laisserez ouvert aux trolls et à la propagande de l'adversaire, dans votre pays, votre champ numérique ou celui de votre cause.

Les titres et les descriptions sont repris directement par Pinterest. Donc si vous voulez que Pinterest publie en français, il vaut mieux que la source que vous y épinglez soit déjà en français.
Pour ma part, j'ai maintenant décidé de tout basculer en Français. J'ai ainsi fait sortir mon compte Flickr des limbes pour qu'il figure en milieu de première page Google. Petit à petit je convertis les titres, les descriptions et les tags de l'anglais vers le français. Il y a du travail. J'y ai plus de 2 200 images. J'ai commencé par les photos les plus populaires et les plus regardées. Le résultat s'est, enfin, matérialisé cette semaine.

6. Exploiter judicieusement votre propre base photographique


6.1. Ne chargez plus vos images dans votre blog


Concernant Flickr, je ne charge plus les photos, dont je suis l'auteur, dans mes articles, J'y insère directement le code html de partage de Flickr. A titre d'exemple pour la cathédrale de Iakoutsk, le code est: <a data-flickr-embed="true"  href="https://www.flickr.com/photos/bernardgrua/5364635636" title="Cathédrale de la transfiguration (preobrazhensky) par -25°C, Iakoutsk, Sibérie, Russie 10/12/28 14:01 © Bernard Grua 2010"><img src="https://farm6.staticflickr.com/5203/5364635636_2fbf1011df_z.jpg" width="428" height="640" alt="Cathédrale de la transfiguration (preobrazhensky) par -25°C, Iakoutsk, Sibérie, Russie 10/12/28 14:01 © Bernard Grua 2010"></a><script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>

6.2. Faites des économies


Les images restent bien stockée sur Flickr et non pas dans la base "médias" du blog. Ce qui a, en outre, l'avantage, si vous avez beaucoup de photos, de ne pas rendre nécessaire un volume de stockage additionnel, et donc un coût supplémentaire, chez Wordpress. Toutefois, ce n'est pas l'avantage principal.

6.3. Grâce à Pinterest, obtenez un double flux  sur Flickr au lieu de... rien du tout


Compte Flickr

Je partage les images Flickr, incluses dans mes articles, sur Pinterest. Je double ainsi le flux conduisant à Flickr (celui du blog et celui de Pinterest), au lieu d'un impact nul si j'avais chargé ces images directement sur Wordpress.
A titre d'exemple, j'ai pratiqué de cette manière dans ma série d'articles sur les chemins de fer de montagne suisses. "Croisière Blanche sur les réseaux ferroviaires de l’Albula, de la Bernina, du Gotthard et du Matterhorn". Mais je le fais aussi sur d'autres supports tels AgoraVox (média fréquenté par un nombre significatif de membres de la fachosphère complotiste, trollophile et pro-kremlin) ou Russia Beyond (un des outils du "soft power" du Kremlin). Le cas suivant est particulièrement intéressant. Il mérite d'être observé. "Méconnue mais fascinante: la Sibérie au gré des sept clichés les plus prisés d'un voyageur nantais". Allez, je vous prie, en observer le fonctionnement. AgoraVox  (plus de 8 000 lecteurs pour l'article précité) et Russia Beyond m'envoient donc du flux, à la fois sur mon blog et sur mon compte Flickr, dont ils assurent la promotion... Certains, pourront trouver cela assez cocasse.

Je dois préciser que le mode de fonctionnement sur Russia Beyond est fait avec leur plein accord. Je mettais gracieusement cet article à leur disposition, s'ils acceptaient d'utiliser du code avec des liens au lieux de charger mes photos dans leur base. En effet, bien que cela me fusse proposé, il est hors de question, pour moi, de recevoir une rémunération d'un pouvoir politique étranger, quel qu'en soit le pays.

7. Dernier truc pour occuper votre espace numérique


Pour terminer, j'indique que je poste en bandeau de droite, sur mon blog bien référencé, les articles que je veux promouvoir en première page des recherches Google afin d'enfouir les publications des trolls. Mon blog joue, lui aussi, pour eux, le rôle d'une locomotive. Ces articles ne sont pas choisis en fonction de leur intérêt ou de leur actualité mais en fonction de leur potentiel à monter vers le haut.

Conclusion


On a vu ici comment Pinterest peut avoir un impact déterminant pour vous aider à gagner du flux afin de promouvoir vos publications. Mais Pinterest a aussi un effet direct remarquable sur la recherche "Google image" et peut aider à contre attaquer un troll en lui montrant la dévastation que peut représenter, pour sa réputation, la diffusion de son harcèlement, de ses menaces et de ses diffamations. Ce sujet à déjà été discuté dans un autre article, "Sanctionner les diffamateurs: l’exemple de Laurent Courtois, « troll-auteur » d’AgoraVox". Pinterest peut devenir une bonne arme de dissuasion anti-trolls en plus de vous aider à mieux partager vos articles.

Annexe: épingles Pinterest vues au cours des 30 derniers jours

Nombre de vues, pour les meilleures images, sur Pinterest, au cours des 30 derniers jours


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Please note:
To enforce the freedom of speech, comments are open to everybody including anonymous contributors. They will be immediately posted without any control "a priori." However, they will be subsequently reviewed. If there is you use of slang words, slanders, incitation to hatred or violence, they will be removed. Each contributor is asked to write responsibly. Many thanks for your understanding.